jeudi, 11 décembre 2008

Le bouquet

_DSC2340-le _bouquet
Bretagne
(S 1/15 sec. - F 4,5 - Focale 35mm - ISO 200)
Mainte fleur épanche à regret
Son parfum doux comme un secret
Dans les solitudes profondes.
Charles Baudelaire

13:14 Publié dans Figuratif | Commentaires (6) | Tags : silence, fleur, lumiere |  Facebook |

Commentaires

Très belle photo et je sais de quoi je parle !
J'aime beaucoup la couleur des vitraux qui apparaît sur le dallage !
Bravo
@+Jacques

Écrit par : Jacques | jeudi, 11 décembre 2008

Répondre à ce commentaire

Superbe !!!
Une photo pleine de sensibilité qui pourrait former un beau duo avec le bouquet de fleur du couloir de l'hôpital.
On y retrouve la même présence.

Écrit par : Bénédicte | jeudi, 11 décembre 2008

Répondre à ce commentaire

une fleur dans un monde de pierre...
joli
bonne soirée

Écrit par : Daniel | jeudi, 11 décembre 2008

Répondre à ce commentaire

Salut à toi photographe !
Ta photo en retour sur image souvenir.. dans cet état de lieu si particulier que sont les églises et autres espaces de silence ..image furtive d'une femme qui allume lumière, qui rafraichit bouquet...parfum anonyme ... humain ... présence !

Écrit par : mariedom | jeudi, 11 décembre 2008

Répondre à ce commentaire

Toujours l'oeil, j'aime bien ...

Écrit par : Michel B | samedi, 13 décembre 2008

Répondre à ce commentaire

Les fleurs sont pour moi si éphémères et fragiles qu'elles illustres le temps qui passe . La cathédrale , les pierres sont par contre si durables , elles sont témoins des événements . Cependant , les arches , le jeux d'ombre et de couleurs marient parfaitement les deux . Bravo .

Écrit par : Jean-luc | mardi, 16 décembre 2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.